11/09/2008

Ouverture prochaine d'une maison des terrils à Saint-Nicolas (sur le site de l'ancien charbonnage Gosson 2 à Montegnée)

La commune de Saint-Nicolas est au coeur d'un projet eurégional concernant la valorisation des terrils, témoins de notre passé charbonnier, devenus des espaces verts d'une incroyable biodiversité.

C'est l'ancien site minier du Gosson 2 (fermé en 1966), au pied de la rue Lamay, à Montegnée, qui a été choisi pour y installer une « Maison des Terrils », centre d'accueil d'un parc pédagogique à la fois historique et environnemental.

Cette « Maison des Terrils » est en cours d'aménagement au départ d'un ancien lavoir, seul vestige architectural de l'exploitation houillère. Son inauguration est prévue pour le dernier week-end de septembre. Davantage de renseignements sur le site officiel « Pays des terrils ».

Vue du charbonnage Gosson 2 à l'époque de sa splendeur (le cercle rouge indique l'ancien lavoir et vestiaire des mineurs) :Le site du Gosson 2 au milieu du XXème siècle.jpg

Le lavoir en cours d'aménagement en « Maison des Terrils », avec le bâtiment d'époque à caractère muséal et une annexe moderne pour répondre aux besoins touristiques) :Aménagement de l'ancien lavoir (début septembre 2008).jpg

Le bâtiment restauré était un lavoir et vestiaire à l'usage des mineurs, identique à celui représenté ci-dessous (photo de 1907 extraite du site du Centre d’Animation et de Recherche en Histoire Ouvrière et Populaire (Carhop) :Le vestiaire du lavoir des mineurs en 1907.jpg

Mise en place de l'infrastructure métallique pour la reconstitution d'un vestiaire d'antan :Scénographie vestiaire.jpg

Voici quelques photos de l'évolution des travaux :Ancien lavoir et annexe d'accueil.jpgL'envol de la nature.jpgMoutons de métal.jpgDe drôles d'oiseaux en chemin.jpg

Une vue globale du chantier, avec l'aire de parking à gauche (cliquez sur la photo pour l'agrandir) :
Vue globale du chantier.jpg

13:30 Écrit par Claude Warzée dans 11. Les charbonnages du Gosson | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Monsieur En vue d'un entretien d'embauche pour travailler à la Maison des Terrils,je suis venu voir le site de plus près.

Écrit par : Henrotte Jacquesa | 27/01/2009

una assidue depuis peu j'ai découvert ce site via un ami qui ne savait pas ce qu'était devenu ce site depuis qu'il etait enfant depuis nous y allons régulierement et avons faitla connaissance de m.rose qui a repondu a grand nombre de nos questions j'espere que les autresrci promeneurs respecteront ce lieux qui grace aux crapaux calamites n'a pas ete saccage..a vous tous merci

Écrit par : mulkay veronique | 15/09/2009

Les commentaires sont fermés.